Cave Historique desHospices de Strasbourg

Qui sommes-nous

Pendant 6 siècles, du vin était élaboré au sein de la cave historique de l’Hôpital de Strasbourg.
Cette activité avait cependant cessé lorsque, en 1999, une trentaine de domaines viticoles alsaciens ont réussi à s’associer pour sauver la cave.

Un groupe de vignerons enthousiastes

Depuis, réunis en SICA (Société d’Intérêt Collectif Agricole) et en partenariat avec l’Hôpital Civil de Strasbourg, nous avons fait restaurer le chai afin de pouvoir y élever une sélection de vins d’Alsace, issus de nos domaines viticoles respectifs, disséminés tout du long du vignoble alsacien.

Ainsi, la tradition viticole au sein de l’Hôpital Civil a pu être perpétuée.

Des cuvées sélectionnées rigoureusement

Une dégustation a lieu chaque année, entre professionnels, au cours du mois de janvier, afin de déterminer les vins les plus prometteurs qui seront seuls admis dans le chai. Cette dégustation collégiale se déroule « à l’aveugle », afin que les dégustateurs ne soient pas influencés et pour permettre la plus grande objectivité.
Issus de nos Domaines respectifs, ces vins se doivent d’être représentatifs de leur cépage, de leur terroir et de leur appellation, uniquement d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) Alsace ou Alsace Grand Cru.

 

Les cépages alsaciens Riesling, Sylvaner, Muscat, Pinot blanc, Pinot gris, Klevener de Heiligenstein, Gewurztraminer ainsi que le seul cépage rouge d’Alsace, le Pinot noir, sont acceptés. L’élevage en foudres de chêne, tradition qui s’était quelque peu perdue en Alsace, est un dénominateur commun à tous ces vins.

Une maturation en foudre

Élevés entre 6 et 10 mois sur leurs lies fines dans l’un des cinquante foudres de la Cave Historique des Hospices de Strasbourg, ces vins se voient magnifiés : ils acquièrent plus de finesse, une meilleure longévité, ils se structurent et leur champ d’expression aromatique se développe.
Un élevage plus long ferait perdre à nos vins leur joli fruité.
Et, puisque ce sont des foudres anciens qui sont utilisés, c’est un boisé très discret qui s’ajoute au bouquet du vin. L’expression de leur personnalité et de leur typicité profite pleinement des conditions idéales qu’offre cette cave aux voutes magnifiques. Afin de garantir la qualité de nos vins, leur évolution est suivie par un œnologue jusqu’à leur mise en bouteilles, sur place, chaque cuvée étant mise en bouteilles séparément.

Des vins mis en bouteilles sur place

Chaque vigneron récupère alors l’intégralité de son vin en bouteilles, sauf un petit pourcentage, qui est destiné à l’Hôpital, en guise de versement en nature du loyer, comme cela se faisait il y a plusieurs siècles.

Toutes les bouteilles bénéficient du même habillage, avec la même étiquette. La Croix des Hospitaliers, emblème de la Cave, y est bien sûr présente. Les étiquettes diffèrent seulement par le nom de la cuvée, le millésime et le nom de leur producteur, situé dans le bandeau jaune au bas de l’étiquette. Vous pourrez donc trouver chaque année divers vins du même cépage, mais de producteurs différents, issus de lieux-dits ou de grands crus spécifiques, des vendanges tardives…Marqués à la fois par leur origine géographique particulière et par le savoir-faire de leur producteur, chacun de nos vins est unique.

Les Hospices de Strasbourg vous offrent toute une palette de saveurs, réunies en un lieu unique.

Chaque producteur partenaire propose, sur son domaine, ses propres vins élevés dans la cave des Hospices de Strasbourg, tandis que la cave historique regroupe une variété de cuvées qui y a été élevée.

Découvrez les vins de la cave des Hospices de Strasbourg