puce_drapeau_france.gifPour visiter la cave
puce_drapeau_anglais.gifTo visit the cellar
puce_drapeau_allemand.jpgUm den Keller zu besuchen

Un passé chargé d'Histoire 

Dès 1395, année de sa création, la Cave Historique des Hospices de Strasbourg participe à l'autosuffisance alimentaire de cette institution caritative qu'est l'hôpital, lui permettant de vivre en autarcie. A cette époque, les religieux proposent le gîte et le couvert aux pèlerins et aux pauvres, bien plus que des soins.

En bénéficiant des dons et legs divers de personnes soucieuses d'assurer le salut de leur âme, l'Hôpital accroit son patrimoine foncier. Les frais hospitaliers sont souvent réglés en nature, par une partie de récolte ou par la cession de propriété de terres agricoles. Ainsi, vers la fin du Moyen-âge, l'Hôpital détient des intérêts dives dans des communes connues pour leur activité viticole.   vielles_barriques_3.jpg

La Cave Historique des Hospices de Strasbourg  servait donc au stockage des vins, mais aussi du grain et d'autres denrées périssables. 

Malgré la Révolution française qui, vers 1789, amène la dispersion des biens de l'Église, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg restent le plus important propriétaire foncier d'Alsace, même si, actuellement, la vigne ne constitue plus qu'une infime partie de leurs biens, au point que les Hôpitaux n'en exploitent plus aucune !!!

A partir du 17ème siècle, l'hôpital se médicalise. L'aspect sanitaire devient rapidement prépondérant  suite aux progrès de la médecine et de la chirurgie, et les quantités de vin distribuées aux malades sont peu à peu réduites.

Au fil des ans, les lois inflexibles du marché et de la concurrence ont sérieusement affecté les comptes de la Cave Historique des Hospices de Strasbourg. C'est ainsi qu'en 1994, faute de vignes, d'un savoir-faire indispensable et d'un outil adapté, l'utilisation en propre des chais avait cessé.
Les foudres en bois se dégradaient rapidement, commençant à moisir pour les plus petits d'entre eux, ou à s'assécher pour les plus importants.

En 1995, faute de résultats et sans perspective de développement, la Cave était quasiment condamnée à disparaître. Ce n'est que grâce à l'application rigoureuse d'une nouvelle politique commerciale et de gestion que la Cave, grâce à un repositionnement qualitatif de son magasin de vente et à une dynamisation par des visites commentées, qu'elle réussit à survivre.

Pour le 600ème anniversaire de la Cave des Hospices de Strasbourg, en 1996, grâce à la volonté d'œnologues emmenés par Pierre Sparr, leur président, trois foudres furent restaurés et servirent à élaborer, à partir de moûts, un Pinot Blanc et un Gewurztraminer Mambourg (Sigolsheim) qui furent vinifiés, élevés et mis en bouteilles sur place.

Un autre remplissage des foudres, réalisé à partir de cuvées vinifiées au Domaine, permit de prouver que la charpente et la palette aromatique de ces vins, fermentés ailleurs et non sur place étaient nettement améliorées grâce à cet élevage en foudres.



 

Recherche

Newsletter

CAVE HISTORIQUE DES HOSPICES DE STRASBOURG
1, Place de l'Hôpital
F - 67091 STRASBOURG Cedex
Tél. + 33 3 88 11 64 50
Fax + 33 3 88 11 50 40